Inauguration B205 « Op der Biff »

Photo - Inauguration B205 - BIFF 2016

Le 18 novembre 2016 a eu lieu l’inauguration du canal de rétention B205 avec conduites d’adduction « Op der Biff » à Bascharage en présence de M. Camille Gira, Secrétaire d’Etat au Développement durable et des Infrastructures.

C’est après 24  mois de travaux et diverses restrictions dans la circulation à pied et à vélo sur une partie de la piste cyclable lors des gros œuvres, que le canal de rétention B205, au niveau du rond-point « Biff », a été inauguré dans l’après-midi du 18 novembre 2016.

Photo - Inauguration B205 - BIFF 2016
Photo - Inauguration B205 - BIFF 2016
Photo - Inauguration B205 - BIFF 2016
Photo - Inauguration B205 - BIFF 2016
Photo - Inauguration B205 - BIFF 2016
Photo - Inauguration B205 - BIFF 2016

Pontexte du projet

En vue de décharger le collecteur d’eaux usées existant et d’empêcher une pollution de la « Chiers » par des eaux déversées, un canal de rétention (DN2000) d’un volume de 165m³ a été construit entre l’autoroute A13 et la Chiers, reprenant les eaux mixtes de la « Cité des Sacrifiés 1940-1945 », la majorité de la « rue de la Reconnaissance Nationale », de la « rue J. Peschong » et de la « rue Nicolas Meyers »

Historique

Rappelons qu’avant la construction du rond-point « BIFF » avec passage souterrain achevé en 1993, une grande partie des eaux du quartier « Bomicht », c’est-à-dire la majorité de la « rue de la Reconnaissance Nationale », la « Cité des Sacrifiés », la « rue Jean Peschong » et la « rue Nicolas Meyers », s’écoulaient vers un déversoir situé au nord-est de la « rue de la Reconnaissance Nationale ». Lors de la réalisation du rond-point, le déversoir a été supprimé et les eaux ont été menées par la « rue Nicolas Meyers » vers un nouveau déversoir construit derrière les maisons de cette rue.

Des inondations fréquentes par refoulement des eaux en étaient la conséquence : en effet lors de fortes pluies, les caves des maisons du bas de la « rue Michel Klein » ainsi que de celles au nord de la « rue Nicolas Meyers » ont été inondées.

De plus, le déversoir de la « rue Nicolas Meyers » ne répondant plus aux normes en vigueur, les eaux déchargées vers la Chiers présentaient une charge polluante trop importante.

Envergure des travaux

Travaux de terrassement :                               12 500m³

Travaux de béton armé :                                      160 m³

Tuyaux de canalisations PP DN/OD315             460m

Tuyaux de canalisations BA <DN1000 :             595m

Tuyaux de canalisations BA DN2000 :                 55m

Tuyaux de canalisations PRV DN1200 :         42.50m

 Coût des travaux et financement : 3.218.000 € (y compris honoraires d’ingénieurs et TVA 15% resp. 17%)

Plus d détails dans notre brochure récapitulative « Op der Biff » disponible dans l’onglet « Publications »

Dernière modification le 19.10.2021

Des articles de la même catégorie

Appel à projets pour « Graffitis »

Appel à projets pour « Graffitis »

Le S.I.A.CH. lance un appel à projets pour des "Graffitis contrôlés" sur 19 armoires techniques dispersées sur le territoire des 4 communes membres (Differdange; Käerjeng; Pétange et Sanem). Vous voulez participer? Envoyez votre candidature... Sur le territoire des 4...

lire plus
Nouveau logo pour le S.I.A.CH.

Nouveau logo pour le S.I.A.CH.

Après quasiment un quart de siècle d'existence, le logo du S.I.A.CH. change de look. Plus épuré mais tout aussi dynamique dans une version plus élégante, ce logo sera utilisé officiellement à partir d'aujourd'hui. Le Syndicat Intercommunal informe que son logo, connu...

lire plus
La station d’épuration et le COVID-19

La station d’épuration et le COVID-19

Gràce à un procédé spécifique et des échantillons congelés encore disponibles, des chercheurs du LIST ont pu analyser des échantillons d'eaux usées, prélevés même rétroactivement, à l'entreé des stations d'épuration. Lors de cette étude, intitulée Coronastep, ils ont...

lire plus
Aller au contenu principal