Les gardiens de l’eau

Photo - Métamorphose en cours

Dans sa parution N°214 d’octobre 2018, le « Lëtzebuerger Gemengen » s’est intéressé de plus près aux défis de la station d’épuration de Pétange.

 Répondre aux enjeux démographiques et économiques des 25 prochaines années par une cure d’agrandissement, impliquant un coût total de 58 Mio € sur 5 ans, ne représente pas le seul défi pour la station d’épuration de Pétange.

Lors d’interviews réalisés par le magazin LG, M. Raymond Erpelding, ingénieur-directeur; et M. Roland Breyer, président, ont dévoilé bien d’autres défis que le syndicat doit relever pour mener à bien sa mission: l’assainissement du bassin de la Chiers

Pour lire l’article en entier, cliquez ici.

Dernière modification le 29.09.2021

Des articles de la même catégorie

Nouveaux bassins de boues activées

Nouveaux bassins de boues activées

Cette semaine a été particulièrement marquée par la mise en service d’une partie des nouveaux bassins de boues activées…. Afin de garantir une bonne continuité de traitement, le flux des eaux est actuellement réparti sur les anciens bassins de boues activées et la...

lire plus
Appel à projets pour « Graffitis »

Appel à projets pour « Graffitis »

Le S.I.A.CH. lance un appel à projets pour des "Graffitis contrôlés" sur 19 armoires techniques dispersées sur le territoire des 4 communes membres (Differdange; Käerjeng; Pétange et Sanem). Vous voulez participer? Envoyez votre candidature... Sur le territoire des 4...

lire plus
Aller au contenu principal